Michaël Bouquet, 25 ans, Master en Sciences Politiques. 

Attaché à mon pays, la Belgique. Amoureux de ma commune, Anderlecht.

Mon engagement pour les élections communales est nourri par l’intérêt que je porte à la chose publique et à la manière dont nous vivons ensemble. Avec nos différences mais surtout par les valeurs que nous partageons et avec lesquelles notre société évolue. Anderlecht est une commune de défi, défi que je souhaite relever avec vous pour que les challenges d’aujourd’hui soient « l’énergie de demain ».

Ma vision d’Anderlecht est définitivement positive, c’est une commune de potentiel :
Du potentiel grâce au dynamisme de la jeunesse présente sur les campus de l’ULB Erasme et du CERIA
Du potentiel dans la renaissance du quartier Vaillance-Wayez. Coeur socio-économique d’Anderlecht
Du potentiel dans la qualité de nos espaces verts et de Neerpede, qui mérite un statut de Parc Régional
Du potentiel dans l’urbanisation de la zone du canal, ambitieuse, comme je vois l’avenir d’Anderlecht